Vila do Conde, Portugal

Vila do Conde

Située sur la rive nord de l’embouchure du Rio Ave, terre de pêcheurs, Vila do Conde est un port actif, un centre industriel et surtout une des station balnéaire les plus prisées du pays.

Les plus belles plages, Praia nossa senhora da Guia et la Praia do Forno.

L’espace est assez vaste et permet de jouer à des sports de plage. Petite restauration et bars sont également à votre disposition tout le long du bord de mer.

Les surfeurs souvent présents près du fort de São João Batista, profitent des belles vagues, pratiquement toute l’année
L’histoire de Vila do Conde a toujours été étroitement liée à son fleuve et la mer

Cette ville possède également un attrayant centre historique. La ville fait partie du même agglomérat urbain que Póvoa de Varzim

Vila do Conde gagna en importance et en prospérité comme chantier de construction navale à l’époque des Découvertes. Le mer a toujours influencé la vie de la population de cette localité et les maisons basses, situées au sud de la plage, en sont les témoins.

Patrimoine historique

L’océan, la pèche ont également inspiré les motifs des fameuses dentelles aux fuseaux fabriquées avec beaucoup de savoir et de patience par les femmes de la région.
Vila do Conde possède un riche patrimoine historique, je vous laisse donc découvrir cette ville, ses jolies ruelles, son port, ses somptueuses églises, sans oublier le bord de mer

Musée de la construction navale

Nous allons commencer notre visite par le musée de la construction navale et découvrir l’importance de ce commerce pour la région. Ce musée est installé dans l’ancien bâtiment des douanes, sur les rives du fleuve. « En jaune moutarde sur la photo ci-dessous »

En outre, ancré devant le musée, vous pouvez voir une réplique intéressante d’un navire du 16e s, qui est accessible à pied, vous aurez un aperçu de la vie à bord à cette époque.

 

Couvent de Santa Clara

L’imposant couvent de Santa Clara, cet impressionnant monastère qui domine le paysage de la cité a été construit en 1319 et est associé à la naissance de la ville. Sa masse monumentale se dresse au-dessus du Rio Ave.

Derrière la façade du 18e s., les bâtiments conventuels datent du 14e s. L’église, fondée en 1318, est du type forteresse. Elle se distingue non seulement par sa façade mais aussi par son intérieur avec une voûte couverte de caissons sculptés de motifs octogonaux et richement décorés.

Elle a conservé son style gothique et l’intérieur abrite les tombeaux des fondateurs, Dom Afonso Sanches et Dona Teresa Martins, et de leurs enfants.

En 1902, les anciennes dépendances du couvent ont reçu la maison de détention et de correction de Porto, puis une école professionnelle, aujourd’hui connu comme le centre éducatif de Santa Clara, sous la tutelle direct de la ville jusqu’en 2007.

En 2015, suite à un accord avec la municipalité de Vila do Conde, le monastère de Santa Clara fera l’objet de travaux de réhabilitation afin de loger les services municipaux de la ville.

 

Aqueduc de Santa Clara

Non loin du monastère, on peut voir les ruines d’un aqueduc qui a servi à alimenter en eau la centaine de religieuses qui vivaient dans le couvent.

L’Aqueduc, qui était initialement formé par 999 arcs, a une longueur d’environ 4 kilomètres et il est le deuxième plus long aqueduc au Portugal. Il a été érigé au 18e s. siècle.

Il est classé monument national depuis 1910. La version espagnole du magazine National Geographic a dressé son classement des plus beaux aqueducs du monde et celui-ci se trouve à la 4ème place juste derrière le Pont du Gard en France et les aqueducs de Ségovie et des miracles en Espagne

 

Igreja Matriz

Igreja Matriz de Vila do Conde édifiée au XVIe siècle par des artistes français de Biscaye. Située en plein cœur du centre historique de la ville, cette église fortifiée, de style Manuélin est chargée d’histoire et très bien conservée.

Notre regard est attiré par la lourde porte, sculptée par João de Castilho, un célèbre architecte qui a travaillé, entre autres au monastère des Hiéronymites à Lisbonne, et au couvent du Christ à Tomar.

La tour à gauche de la façade date de la fin du 17eme s. et l’intérieur renferme plusieurs autels et une chaire en bois dorée.

 

Le Pilori de Vila do Conde

Installé en face de l’église paroissiale, ce pilori est de style Renaissance mais remanié au 18e s. et porte un bras de justice brandissant un glaive.

 

Le fort São João Baptista

Le fort São João Baptista (ou Château de Vila do Conde), construit fin 16e s. / début 17e s.dans le but d’empêcher les attaques des pirates est aujourd’hui un petit hôtel de luxe réputé pour son glamour et ses soirées débridées.

Vila do Conde

Capela de Nossa Senhora do Socorro

La chapelle do Socorro, est une petite chapelle, surprenante qui a été construite en 1559. Cette chapelle circulaire et elliptique a un toit en forme de dôme. Cette voûte posée sur la base carrée de l’église est originale et donne beaucoup de charme à la construction

L’intérieur est tapissé de azuléjos du 18e s., On peut voir également un autel sculpté rococo, et une Vierge qui est particulièrement vénérée par les pêcheurs de l’estuaire de la rivière Ave.

 

Centro de Memoria

Projet qui s’appuie sur la réutilisation des bâtiments existants.
Ce magnifique bâtiment abrite les archives municipales, le bureau d’investigations archéologiques, et d’autres espaces utilisés pour des activités diverses telles que des expositions temporaires.

Il abrite également un noyau central constitué de divers pôles qui représente l’ensemble des musées de la ville

Le grand jardin de 7.000m2 à l’avant du bâtiment accueille régulièrement des installations artistiques.Au loin on aperçoit l’aqueduc, qui donne encore un charme supplémentaire à l’endroit

Vous trouverez ce musée en montant depuis le centre ville

 

Nossa Senhora da Guia

La chapelle de Nossa Senhora da Guia sur les berges du Rio Ave.
Si les façades extérieures ne présente pas d’éléments remarquables, l’intérieur surprend par la profusion de Azulejos, des sculptures et de peintures, c’est un espace clairement de style baroque.

Le plafond est couvert par des peintures relatant des épisodes bibliques.

Si vous passez à Villa do Conde allez y! Ci-dessus au loin chapelle de Nossa Senhora da Guia.

Musée de la Dentelle

La communauté de pécheurs habile au ravaudage des filets excelle également à la fabrication de dentelles. Vila do conde est l’une des rares localités au Portugal où une école reste dédiée à l’enseignement de cet art.

Ce bâtiment abrite aussi un musée qui a été créé pour revitaliser cette activité manuelle qui exige une grande habilité des dentellières.

Le musée retrace les différents aspects de cette activité à travers une exposition de dentelles anciennes et modernes, de photos, mais surtout par la présence parfois de dentellières qui travaillent sur place.

L’importance de l’artisanat dans la ville se révèle encore à la Foire Nationale qui se réalise tous les ans en juillet/août, une des plus importantes du genre au Portugal

 

Praça da Republica.

Anciennement appelé Campo da Feira, ce parc est l’un des lieux de promenade par excellence de la ville.

Vers 1950, cette place a été soumise à une action de pavage et l’aménagement paysager d’inspiration nettement néo-classique se reflète dans des formes régulières et symétriques des dessins des parterres de fleurs et d’une fontaine en granit, positionnée au centre du jardin.

Pour la petite histoire, Le poète José Régio, les footballeurs Fábio Coentrão et Helder Postiga « internationaux portugais sont nés à Vila do Conde »

Photos Vila do Conde

Tout proche: Vila do Conde The Style Outlets, un des plus grand Outlets du nord du Portugal, LIEN

Une pensée sur “Vila do Conde, Portugal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.