Cuisine Portugaise

La cuisine Portugaise est marquée par sa richesse et sa simplicité.

La cuisine de la région du nord du Portugal, basée sur les produits locaux et régionaux est marquée par sa richesse et sa simplicité. Et tout cela accompagné par les excellents vins de la région

L’histoire de la cuisine portugaise est liée naturellement à la capacité d’absorption des produits que la nature nous offre et à l’influence des peuples qui ont dominé ce pays. Des Phéniciens aux Romains, les Maures aux nouvelles générations, la cuisine portugaise est le résultat de toutes les contributions des occupants de la Péninsule Ibérique.

Depuis le XVème siècle les Portugais ont enrichi leur gastronomie grâce à la découverte de la route des épices par Vasco da Gama. La période des découvertes maritimes portugaises a eu un poids important dans la cuisine nationale. La cuisine actuelle reste marquée par ces apports lointains et différents. Les plats traditionnels ont été revisités et agrémentés par la coriandre, le poivre ou le piment. Le piri-piri par exemple est un piment qui accommode de nombreux plats.

 Les Viandes

Le nord du Portugal est une importante région d’élevage bovin, grâce en particulier à ses petits, mais riches pâturages. Il en résulte donc une prédominance de races à viande.

Son goût est de plus en plus recherché

Les producteurs de races autochtones pures sont fédérés en associations d’éleveurs. Leur travail porte ses fruits, puisque la viande qui en provient se voit récompensée par des labels d’origine.

Races bovines autochtones du nord du Portugal :

barrosã ou barrosão. Elevée depuis très longtemps dans la région, elle est issue du district de Vila Real. La qualité de la viande a abouti à une reconnaissance en appellation d’origine protégée en 1994 sous le nom de « Carne barrosa DOP’

La cachena. la plus petite des races bovines. C’est une race de petite taille, elle mesure entre 110 et 115 cm Du gras intramusculaire est présent en petite quantité, juste pour rendre la viande savoureuse. Après cuisson, la viande est juteuse et tendre. Au Portugal, elle bénéficie d’une appellation d’origine protégée sous le terme « Carne cachena DOP’

La maronesa, C’est une race autochtone, reconvertie en race bouchère. La maronesa porte une robe brun sombre à noire et est originaire du district de Vila Real, région montagneuse.

La mirandesa, vient du district de Bragança La viande produite est de qualité : tendreté, saveur et jutosité exceptionnelle. Les viandes de veau et de broutards bénéficient d’une appellation d’origine protégée.

Les Petiscos

Plats à partager autour d’une bonne bouteille de vinho verde, les petiscos invitent à la discution, au partage, surtout avec ceux que l’on aime et avec lesquels l’on a envie de passer un bon moment

Les ‘petiscos’ sont des Tapas, par contre contrairement aux tapas ,les petiscos ne sont pas toujours servis en petites quantités , du moins dans les tavernes que je fréquente habituellement. Il existe une foule de petiscos, qui se dégustent en toutes occasions et lieux

Différents en fonction de la région, mais appréciés dans tout le pays

Quatre grandes catégories:

-Les charcuteries

-Les mini-plats cuisinés

-Les salades

-Les tostas et autres sandwiches chauds

La Morue

Mais la vedette de la cuisine Portugaise est incontestablement la MORUE ‘O Bacalhau’. Ce mot est intimement lié à l’histoire du pays, Les Portugais prétendent qu’il existe 365 recettes de morue, autant de façons d’accommoder la morue que de jours dans l’année. Essentiel dans la cuisine portugaise, on lui a donné l’affectueux surnom du « amigo fiel », l’ami fidèle. Il faut dire que ce poisson a enrichi des armateurs, a sauvé des marins affamés, a suscité des vocations de gastronomes, Evidemment chaque région du Portugal a sa manière de faire le’ bacalhau’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.