Braga, Portugal

Parmi les plus belles villes dans cette partie du Portugal, il y a Braga.

Braga une ville très riche d’un point de vue histoire et patrimoine. Des habitants extrêmement expressifs et chaleureux. Une chose est sûre, Braga ne vous laissera pas indifférent.

Le mardi matin, Braga accueille le plus grand marché de la région, avec des stands vendant un peu de tout. Produits frais, meubles, céramique traditionnelle etc.

Ce qui rend Braga si attrayante est le mélange de l’ambiance historique à la mentalité d’une métropole moderne. Outre la forte densité de monuments historiques, Braga a aussi beaucoup de restaurants, cafés et terrasses pour prendre un verre ou déguster des petits plats.

Braga en ébullition

Nouveaux restaurants, bars, galeries d’art et commerces donnent à cette ville un nouvel élan. La Ville des Archevêques, traditionnelle et très ancienne, est en ébullition créative.

De plus en plus diversifiée dans les goûts, plus ouverte et cosmopolite, Braga a maintenant une vibration plus profane. Les nouveaux restaurants, boutiques et discothèques vivent côte à côte avec la ville traditionnelle qui garde le charme des constructions en granit.

A voir les nouveaux espaces commerciaux situés entre le «  Arco da Porta Nova » et à « Sé »

DÉCOUVERTE DE LA VILLE

Il y plusieurs façons de découvrir une grande ville comme Braga. Faire le tour des monuments historiques, des belles bâtisses et je peux vous dire, qu’il y a de quoi faire. Mais également voir la ville à travers ses cafés, ses restaurants et ses nombreux bars, ou chaque soir ou presque, des concerts sont programmés.

Pour avoir une opinion objective de la ville, idéalement il faut essayer de tout faire.

Commençons notre promenade à travers les rues piétonnes du centre historique, en particulier la « rua do Souto », où habituellement les « Bracarenses » font leur shopping.

Parmi les monuments à voir absolument nous avons la Cathédrale.

SÉ DE BRAGA (Cathédrale)

Malgré un extérieur plutôt austère, l’intérieur est magnifique

 

Ce monument, le plus important de la ville de Braga à l’architecture surprenante construit au XIe siècle par Henri de Bourgogne a subi plusieurs interventions au cours des siècles.

Dès le XIIIe siècle, ajout de plusieurs chapelles latérales. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la cathédrale de Braga a fait l’objet de nouvelles interventions, dans le style baroque.

Dans le transept, on verra de jolis azulejos retraçant la vie de saint Pedro de Rates, premier évêque de Braga. Il faut jeter un coup d’œil au Musée da Sé Cathédral, situé au premier étage. Avant de l’atteindre, on accède au « coro alto », tribune située au-dessus de l’entrée de l’église, où brillent de mille feux baroques de magnifiques orgues doubles.

Parfois, des étudiants vêtus de leurs capes noires vous proposent une revue sur la ville et un DVD, le tout pour 10€, et en plus ils vous photographient. Vous n’êtes pas obligé d’acheter, mais ils sont tellement sympathiques                                                                                                                                                                               Adresse : R. Dom Paio Mendes, 4700-424 Braga, Portugal

JARDIM SANTA BARBARA

Situé dans le centre historique de la ville médiévale, le jardin de Santa Bárbara considéré comme le plus romantique de Braga est un des sites les plus photographiés de la ville. Jardin où les couleurs des fleurs se mélangent bien avec le bleu du ciel et le gris de la pierre

Détail le plus relevant, un véritable Tapis Persan de fleurs naturelles.

 

Au centre se trouve une belle fontaine surmontée d’une sculpture de Santa Barbara. D’ou le nom du jardin. Dans le jardin attenant quelques restes des ruines de l’ancien palais épiscopal. (À côté du « Largo do Paço »)

 

THEATRO CIRCO

Ouvert en 1915, le « Theatro Circo » a été conçu par l’architecte João Moura Coutinho, Le Bâtiment le plus important du début du siècle de Braga. Il a rouvert en 2006 après sept ans de travaux de réhabilitation. Il est le plus grand centre culturel de la ville et mérite une visite pour apprécier la beauté et la magnificence de la grande salle du théâtre. Situé 697 Avenida da Liberdade.

PALÁCIO DO RAIO.

Un palais avec 250 ans d’histoire

Le Palais Raio a été construit entre 1752 et 1755 et a subi d’importants travaux de réhabilitation entre 2014 et 2015. La façade de style baroque se distingue par l’exubérance de la décoration, et par ses 11 fenêtres divisées par deux étages

L’ex-libris de la ville du Minho abrite aujourd’hui le nouveau musée de la casa da Misericórdia de Braga, permettant ainsi au Palais Raio d’être à nouveau un des points touristiques de la ville.

Ce bâtiment emblématique du début du XVIIIe siècle, a remporté le Prix national de la réhabilitation urbaine, dans la catégorie Impact social et le prix *SOS Azulejo en 2016, ainsi que le Prix national de l’immobilier dans la catégorie Réhabilitation., en 2017

*SOS Azulejo combat le vol d’azulejos au Portugal et s’efforce de signer des protocoles avec les municipalités portugaises afin de faire inscrire la protection de ce patrimoine dans le règlement municipal.

 Adresse : Braga Norte 920, 4700, Portugal

 

 

EGLISE SANTA CRUZ

Quand on traverse la place Carlos Amarante, dans le centre historique de Braga, il est probable de tomber sur des personnes arrêtées les yeux en l’air, regardant la façade baroque de l’église Santa Cruz, dont la construction débuta en 1625 et ne se termina qu’en 1737

Sur cette façade il y a trois coqs en haut relief cachés dans les sculptures complexes de la pierre. Si deux de ces coqs sont faciles à trouver, le troisième est un vrai casse-tête pour le découvrir!

Composée d’éléments architecturaux maniéristes et baroques uniformément grise, mais richement sculpté, la façade attire l’attention par son originalité, mais c’est à l’intérieur que cette église conserve toutes ses richesses, on est surpris par la profusion de boiseries dorées, les voûtes en pierre sculptées et le super travail de l’orgue.

EGLISE DE SÃO JOÃO DO SOUTO

Église fondée au XIIe siècle, qui ne présente plus les caractéristiques de la conception d’origine, en raison des travaux effectués dans les XVIe, XVIIIe et XIXe siècles. Eglise accolée à la chapelle de Coimbras

Buste de MESTRE JOSÉ VEIGA

Au coeur de la ville, en pleine ‘avenue centrale’, a été placé un buste de Maître José Veiga. Qui était cette personnalité ? José Veiga etait l’un des citoyens les plus importants de Braga. Dessinateur accomplit (on lui doit des dessins magistraux de certains bâtiments historiques de la ville, ainsi que la «reproduction» des plus belles girouettes qui couronnent les bâtiments et les églises Braga).

Il fût également, pendant des années et des années, l’auteur des beaux et populaires ornements de la ville pendant les fameuses fêtes de la Saint Jean, et Noël.

 

Congregados

Dans la même avenue on peut voir la Basílica dos Congregados. Architecture religieuse de style baroque. A coté de la basilique, se trouve le couvent des Congregados, actuellement occupé par l’Université du Minho.

 

ARCO DA PORTA NOVA

La porte d’entrée de la ville de Braga. A l’origine c’était une des portes médiévales de la muraille qui protégeait la population. La construction de cette porte marque le moment où la ville dépassa ses murs et a commencé à se développer à l’extérieur.

La version actuelle résulte de l’initiative de construire, en l’an 1772 un arc de triomphe à Braga, peut-être l’image de ce qui a été fait à Lisbonne Terreiro do Paço, lors de la reconstruction Pombaline. Artistiquement l’arc a deux faces distinctes. Plus impressionnant, la façade donnant sur le Campo das Hortas. Dans la face interne se détache la niche de Notre-Dame de Nazareth.

Arco da porta nova,Braga, Portugal 25

Pourquoi la question « t’es de Braga » ? à qui laisse la porte ouverte.

L’explication la plus connue de cette expression a, en effet un lien avec l’Arco da Porta Nova, qui, comme son nom l’indique, est une nouvelle porte dans la muraille de Braga.

Comme à l’époque la ville s’étendait au delà des murs et comme il n’y avait plus de guerre, placé une porte n’était d’aucune utilité. Les ‘Bracarenses furent donc les premiers à assumer la responsabilité de laisser les portes des murailles ouvertes. De là, les habitants de Braga ont toujours gardé la réputation d’être ceux qui ne ferment pas les portes

STADE DU S.C BRAGA

Le Stade AXA, ou Stade Municipal de Braga, a été conçu par Eduardo Souto Moura (architecte) et Rui Furtado (ingénieur) pour l’équipe de football du Sporting Clube de Braga, et l’Euro 2004 qui a eu lieu au Portugal. Construit à côté d’une ancienne carrière, le stade ne se compose que de deux tribunes latéral, sur un côté, nous pouvons encore apercevoir une partie de l’ancienne carrière, et de l’autre une vue fantastique sur la vallée.

Malgré sa capacité, qui n’est que de 30 000 places, le Stade AXA a reçu plusieurs prix dans les catégories architecture et le génie civil.

A visiter absolument dans les environs, le sanctuaire de Bom Jesus do Monte.

Un authentique balcon suspendu au-dessus de la ville. Guimarães déclaré Patrimoine mondial de l’humanité est située à quelques kilomètres de Braga. Sans oublier Barcelos, Viana do Castelo, le parc national da Peneda-Gerês

12 pensées sur “Braga, Portugal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.