Braga, Portugal

Parmi les plus belles villes dans cette partie du Portugal, il y a Braga.

Braga une ville très riche d’un point de vue histoire et patrimoine. Des habitants extrêmement expressifs et chaleureux. Une chose est sûre, Braga ne vous laissera pas indifférent.

Le mardi matin, Braga accueille le plus grand marché de la région, avec des stands vendant un peu de tout. Produits frais, meubles, céramique traditionnelle etc.

Ce qui rend Braga si attrayante est le mélange de l’ambiance historique à la mentalité d’une métropole moderne. Outre la forte densité de monuments historiques, Braga a aussi beaucoup de restaurants, cafés et terrasses pour prendre un verre ou déguster des petits plats.

Braga en ébullition

Nouveaux restaurants, bars, galeries d’art et commerces donnent à cette ville un nouvel élan. La Ville des Archevêques, traditionnelle et très ancienne, est en ébullition créative.

De plus en plus diversifiée dans les goûts, plus ouverte et cosmopolite, Braga a maintenant une vibration plus profane. Les nouveaux restaurants, boutiques et discothèques vivent côte à côte avec la ville traditionnelle qui garde le charme des constructions en granit.

A voir les nouveaux espaces commerciaux situés entre le «  Arco da Porta Nova » et à « Sé »

DÉCOUVERTE DE LA VILLE

Il y plusieurs façons de découvrir une grande ville comme Braga. Faire le tour des monuments historiques, des belles bâtisses et je peux vous dire, qu’il y a de quoi faire. Mais également voir la ville à travers ses cafés, ses restaurants et ses nombreux bars, ou chaque soir ou presque, des concerts sont programmés.

Pour avoir une opinion objective de la ville, idéalement il faut essayer de tout faire.

Commençons notre promenade à travers les rues piétonnes du centre historique, en particulier la « rua do Souto », où habituellement les « Bracarenses » font leur shopping.

Parmi les monuments à voir absolument nous avons la Cathédrale 

SÉ DE BRAGA (Cathédrale)

Malgré un extérieur plutôt austère, l’intérieur est magnifique

 

Ce monument, le plus important de la ville de Braga à l’architecture surprenante construit au XIe siècle par Henri de Bourgogne a subi plusieurs interventions au cours des siècles.

Dès le XIIIe siècle, ajout de plusieurs chapelles latérales. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la cathédrale de Braga a fait l’objet de nouvelles interventions, dans le style baroque.

Dans le transept, on verra de jolis azulejos retraçant la vie de saint Pedro de Rates, premier évêque de Braga. Il faut jeter un coup d’œil au Musée da Sé Cathédral, situé au premier étage. Avant de l’atteindre, on accède au « coro alto », tribune située au-dessus de l’entrée de l’église, où brillent de mille feux baroques de magnifiques orgues doubles.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Parfois, des étudiants vêtus de leurs capes noires vous proposent une revue sur la ville et un DVD, le tout pour 10€, et en plus ils vous photographient. Vous n’êtes pas obligé d’acheter, mais ils sont tellement sympathiques                                                                                                                                                                               Adresse : R. Dom Paio Mendes, 4700-424 Braga, Portugal

JARDIM SANTA BARBARA

Situé dans le centre historique de la ville médiévale, le jardin de « Santa Bárbara » considéré comme le plus romantique de Braga est un des sites les plus photographiés de la ville. Jardin où les couleurs des fleurs se mélangent bien avec le bleu du ciel et le gris de la pierre

Détail le plus relevant, un véritable « Tapis Persan » de fleurs naturelles.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

 

Au centre se trouve une belle fontaine surmontée d’une sculpture de Santa Barbara. D’ou le nom du jardin. Dans le jardin attenant quelques restes des ruines de l’ancien palais épiscopal. (À côté du « Largo do Paço »)

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

THEATRO CIRCO

Ouvert en 1915, le « Theatro Circo » a été conçu par l’architecte João Moura Coutinho, Le Bâtiment le plus important du début du siècle de Braga. Il a rouvert en 2006 après sept ans de travaux de réhabilitation. Il est le plus grand centre culturel de la ville et mérite une visite pour apprécier la beauté et la magnificence de la grande salle du théâtre. Situé 697 Avenida da Liberdade.

PALÁCIO DO RAIO.

Un palais avec 250 ans d’histoire

Le Palais Raio a été construit entre 1752 et 1755 et a subi d’importants travaux de réhabilitation entre 2014 et 2015. La façade de style baroque se distingue par l’exubérance de la décoration, et par ses 11 fenêtres divisées par deux étages

L’ex-libris de la ville du Minho abrite aujourd’hui le nouveau musée de la « casa da Misericórdia » de Braga, permettant ainsi au Palais Raio d’être à nouveau un des points touristiques de la ville.                             Adresse : Braga Norte 920, 4700, Portugal

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

 

EGLISE SANTA CRUZ

Quand on traverse la place «  Carlos Amarante », dans le centre historique de Braga, il est probable de tomber sur des personnes arrêtées les yeux en l’air, regardant la façade baroque de l’église Santa Cruz, dont la construction débuta en 1625 et ne se termina qu’en 1737

Sur cette façade il y a trois coqs en haut relief cachés dans les sculptures complexes de la pierre. Si deux de ces coqs sont faciles à trouver, le troisième est un vrai casse-tête pour le découvrir!

Composée d’éléments architecturaux maniéristes et baroques uniformément grise, mais richement sculpté, la façade attire l’attention par son originalité, mais c’est à l’intérieur que cette église conserve toutes ses richesses, on est surpris par la profusion de boiseries dorées, les voûtes en pierre sculptées et le super travail de l’orgue.

EGLISE DE SÃO JOÃO DO SOUTO

Église fondée au XIIe siècle, qui ne présente plus les caractéristiques de la conception d’origine, en raison des travaux effectués dans les XVIe, XVIIIe et XIXe siècles. Eglise accolée à la chapelle de ‘Coimbras’

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Buste de ‘MESTRE JOSÉ VEIGA

Au coeur de la ville, en pleine ‘avenue centrale’, a été placé un buste de Maître José Veiga. Qui était cette personnalité ? José Veiga etait l’un des citoyens les plus importants de Braga. Dessinateur accomplit (on lui doit des dessins magistraux de certains bâtiments historiques de la ville, ainsi que la «reproduction» des plus belles girouettes qui couronnent les bâtiments et les églises Braga).

Il fût également, pendant des années et des années, l’auteur des beaux et populaires «ornements» de la ville pendant les fameuses fêtes de la Saint Jean, et Noël.

Dans la même avenue on peut voir la ‘Basílica dos Congregados’. Architecture religieuse de style baroque. A coté de la basilique, se trouve le couvent des ‘Congregados’, actuellement occupé par l’Université du Minho.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

 

ARCO DA PORTA NOVA

La porte d’entrée de la ville de Braga. A l’origine c’était une des portes médiévales de la muraille qui protégeait la population. La construction de cette porte marque le moment où la ville dépassa ses murs et a commencé à se développer à l’extérieur.

La version actuelle résulte de l’initiative de construire, en l’an 1772 un arc de triomphe à Braga, peut-être l’image de ce qui a été fait à Lisbonne ‘Terreiro do Paço’, lors de la reconstruction Pombaline. Artistiquement l’arc a deux faces distinctes. Plus impressionnant, la façade donnant sur le ‘Campo das Hortas’. Dans la face interne se détache la niche de Notre-Dame de Nazareth.

Arco da porta nova,Braga, Portugal 25

Pourquoi la question « t’es de Braga » ? à qui laisse la porte ouverte.

L’explication la plus connue de cette expression a, en effet un lien avec l’Arco da Porta Nova, qui, comme son nom l’indique, est une nouvelle porte dans la muraille de Braga.

Comme à l’époque la ville s’étendait au delà des murs et comme il n’y avait plus de guerre, placé une porte n’était d’aucune utilité. Les ‘Bracarenses furent donc les premiers à assumer la responsabilité de laisser les portes des murailles ouvertes. De là, les habitants de Braga ont toujours gardé la réputation d’être ceux qui ne ferment pas les portes

STADE DU S.C BRAGA

Le Stade AXA, ou Stade Municipal de Braga, a été conçu par Eduardo Souto Moura (architecte) et Rui Furtado (ingénieur) pour l’équipe de football du Sporting Clube de Braga, et l’Euro 2004 qui a eu lieu au Portugal. Construit à côté d’une ancienne carrière, le stade ne se compose que de deux tribunes latéral, sur un côté, nous pouvons encore apercevoir une partie de l’ancienne carrière, et de l’autre une vue fantastique sur la vallée.

Malgré sa capacité, qui n’est que de 30 000 places, le Stade AXA a reçu plusieurs prix dans les catégories architecture et le génie civil.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

 

 LES CAFÉS

Au Portugal, la plupart de ces lieux propose également de quoi manger.

CAFÉ VIANNA (Bar & Restaurant de Tapas)

Un qui ne doit pas être absent de votre liste c’est le Café “Vianna“. Café Vianna est l’un des cafés les plus emblématiques de la ville de Braga, situé en plein centre, dans le bâtiment des Arcades, Place de la république, beaucoup de “Bracarenses » (habitants de Braga) prennent place dans ce lieu plein d’histoire pour profiter d’un bon café et cela depuis plus de 150 ans.

C’est aussi un restaurant, brasserie de cuisine portugaise, simple et très bon (hamburger maison, Steak à Vianna, sardines , morue etc.). Vous pouvez prendre une table en terrasse, d’ou vous pouvez apercevoir le monastère du BOM JESUS.

Histoire

Ce café a été le théâtre de nombreux moments historiques nationaux et internationaux.

En plus du rôle important dans la stimulation de l’économie locale, le café a également été le théâtre d’un épisode de l’histoire des voisins Espagnoles : entre 1936 et 1939, pendant la guerre civile espagnole, le « Vianna » a été transformé en centre révolutionnaire, fréquenté par les partisans des forces républicaines. Ne pas oublier que les régions de Galice, Castille et Léon étaient depuis le début du conflit, les zones nationalistes.

Le Vianna et la politique

A cette époque, viennent pour les Portugais, les premiers signes de la répression. Création de la police politique, répression de toute opposition aux activités du régime. Le café Vianna était le point de rencontre des anti-Salazar, considérée à l’époque comme une activité criminelle.

En ouvrant le menu, vous pouvez voir un bref résumé de l’histoire de ce café. Lieu fréquenté par l’élite littéraire – « Eça de Queiros » et « Camilo Castelo Branco » sont les deux noms cités dans ce résumé.

Aujourd’hui le Café Vianna profite d’une clientèle hétérogène, ça va de l’ancien président du Portugal « Cavaco Silva, de Marcelo Rebelo de Sousa (nouveau président ), des enseignants, des médecins, aux travailleurs de la mairie, les retraités et les jeunes étudiants.

Le week-end, l’espace devient plus jeune. Vous pouvez écouter de la musique en live et prendre un verre jusqu’à 02h00.

Lien Horaires et adresse: Café Vianna

A BRASILEIRA

Un incontournable au cœur de Braga, style art déco, Service rapide et de qualité le café « A Brasileira »est l’un des cafés les plus beaux et anciens (déjà centenaire) de la ville. Installez vous sur la terrasse (généralement prise d’assaut) pour prendre un bon verre en face des arcades et le début de « l’Avenida da Liberdade ». Parfait pour manger vite fait à bon prix. Service pro et souriant. Situé Rua de São Marcos.

Adresse : Largo do Barão de São Martinho 17, 4700 Braga, Portugal

 Le côté international de Braga

« Bacalhau à Narcisa », également connu sous le nom de morue à Braga, ou le fameux pudding « Abade de Priscos » sont quelques-uns des classiques de la gastronomie régionale de cette région du pays.

Restaurant ‘Alma d’Eça’

Les bons restaurants traditionnels abondent dans Braga, mais il y a maintenant un désir de connaître d’autres latitudes culinaires. La tendance se tourne vers des propositions internationales. Braga a appris à aimer les sushis. Il y a quelques temps, c’était une mode, maintenant, les gens peuvent évaluer le bon et le mauvais sushi. Je vous conseille le nouveau restaurant « Alma d’Eça » situé en face du jardin de Santa Barbara. Une adresse incontournable pour les fans de japonais

« Alma d’Eça » est un restaurant de sushis, mais aussi de plats méditerranéens, et plats portugais et de toutes sortes de steaks .

Lien restaurant: Alma d’Eça    Prix moyen: 30 euros.

 

Restaurant ‘Lakkana’

A quelques pas de là, dans le centre historique, une autre proposition de cuisine étrangère. « Lakkana » le premier restaurant thaïlandais dans le Nord du Portugal,.

Ici, vous pourrez profiter de plusieurs types de plats au curry, de salades, de pâtes, des soupes, sautés et fruits de mer. Le restaurant, avec trois étages, offre un grand choix de vins et de bières internationales. Une expérience culinaire différente, espace agréable et sympathiques. Plats savoureux, mais assez chers et le temps d’attente, rarement inférieur à une heure.

Lien restaurant: Lakkana  Prix moyen: 20 euros.

 

Restaurant ‘La Piola’

« La Piola » dans le centre historique, coin italien, décoré avec les peintures du patron (qui sont également en vente) avec de nombreuses références à la culture portugaise, et entre autres aux costumes du Minho.

Toutes les senteurs de l’Italie sont concentrées dans ce petit, mais confortable espace.

Restaurant fidèle aux produits italiens, également disponibles à la vente (épicerie). On sert diverses spécialités des différentes régions de l’Italie. Cuisine simple mais bonne, serveur très agréable, à découvrir la petite assiette de charcuterie a l’italienne un régal

Lien restaurant: La Piola  Prix moyen: 15 euros.

Pour une collation entre les repas, ou un petit dessert quelques pas plus loin, vous trouverez « la tibias de Braga », une charmante pâtisserie, inauguré en 2015, où l’on peut découvrir des pâtisseries traditionnels. Sa spécialité, les célèbres « tibias « un gâteau qui ressemble à l’éclair Français.

Frigideiras do Cantinho

Idéale pour un déjeuner typique, Les plats sont copieux et de bonnes qualités, le’ bacalhau a braz’ et le ‘cabrito’ sont excellents. Tous cela pour un budget raisonnable (entre 6 et 12 €)

Les Bracarenses racontent qu’aller à Braga et ne pas manger ‘as frigideiras do cantinho’ dans le centre historique de la ville c’est comme visiter Rome et ne pas visiter le Vatican!

Dans cette maison fondée en 1796, vous allez trouver une des spécialités les plus célèbres de la ville, la « frigideira ». C’est un feuilleté de viande de veau, servi aussi bien au petit déjeuner, au déjeuner, lors d’une collation ou au dîner.

Personnellement je n’ai pas trouver ça exceptionnelle .

Observez bien le sol, vestiges Romain sous les pavés de verre à l’intérieur.

Lien: Frigideiras do Cantinho

Casa das Bananas

La veille de Noël, nombreuses sont les personnes qui viennent à cet établissement pour accomplir l’une des traditions les plus enracinées de Braga: manger des bananes accompagné d’un verre de vin Muscat. La tradition a commencé par hasard dans ce magasin, appelé ‘Casa das Bananas’ et depuis trois décennies, et année après année, la rue du ‘Souto’ est inondé par des milliers de personnes. Même si vous allez à Braga en dehors de Noël, faites y un tour, c’est sympa. Maison facile à trouver, vitrine très particulière.

Lien: Casa das Bananas

Spirito Cupcakes

Probablement les meilleures pâtisseries et glaces artisanales de Braga et ses environs, tout ici a un aspect agréable, la crème glacée maison, les petits gâteaux…. ‘Le Spirito Cupcakes’ est né en 2011 et offre une bonne alternative au traditionnel café, et autres gâteaux typiques. La crème glacée est produite selon une recette artisanale et est absolument divine. Chaque jour vous trouverez de nouvelles saveurs. L’espace en dépit d’être sympa, est un peu petit e toujours plein, mais à l’extérieur il y a une grande terrasse avec des canapés et des tables où on est très bien installé, surtout en été.

Lien: Spirito Cupcakes

Tasca Dom Ferreira

Comme son nom l’indique … c’est une taverne portugaise. Pour bien manger et rester dans la cuisine traditionnelle, faites un tour par ce restaurant la ‘Tasquinha Dom Ferreira’’

Bonne table, excellente cuisine généreuse et à un prix abordable. La salle est bien décorée et conviviale. Parfois un peu d’attente, mais tous les plats sont authentiques et préparés sur commande. Moi qui suis amateur de morue, excellente.                                                                                                                                   Lien: Tasca Dom Ferreira

Le soir, autour da « Sé » la cathédrale

Il y a trois ou quatre ans, les promenades nocturnes autour de la cathédrale, étaient pratiquements inexistantes. Les rues étaient désertes. Le cœur du quartier historique était faiblement éclairé et pas très accueillant. A l’époque seulement deux bars avaient pignon sur rue, le bar Rossio et le ‘Estúdio 22 café bar galeria’ lesquels restent toujours une référence. Maintenant, avec l’ouverture de plusieurs espaces de vie nocturne, la réalité est différente.

DONA PETISCA

« Dona Petisca » ce n’est pas un bar, c’est une maison de ‘petiscos’ (en-cas, snacks) et une épicerie où, pendant le week-end, vous pouvez réconforter l’estomac jusqu’à deux heures du matin. La propriétaire est un témoin de l’évolution de ces dernières années dans ce secteur de la ville. Le père avait un magasin d’antiquités précisément où actuellement le Dona Petisca combine le concept de café, bar à vin, snacks et épicerie.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Les produits régionaux tels que vins, charcuterie continuent d’être le fer de lance de la maison. La ‘Dona Petisca’ sert également des repas simples à midi, la spécialité de la maison : les ‘bifanas’ ( filets de porc, dans une sauce spécial), servi dans du pain de blé, pita ou ‘wrap’. L’espace maintient une certaine connexion avec son histoire et il est décorée avec différentes céramiques vintage de fabrication portugaise.

C’est ici que certains commencent la soirée en grignotant quelque chose avant d’aller finir la nuit dans les bars environnants.

Si vous êtes plusieurs essayez les planches à partager entre amis. 1 mètre ou 50 cm de planche garnie de charcuterie, fromages, beignets etc. à composer en fonction des goûts.

SÉ LA VIE

L’un des bars les plus fréquentés si situe quelques mètres plus bas, Le ‘Sé la Vie’ (vous avez compris le jeu de mots). De la musique live et DJ tous les week-end. Ouvert au mois de Mars 2015, cet espace, né de la volonté de Luis de «faire de la culture musicale » est fréquenté avant tout, par les amateurs de musique. On peu y déguster diverses bières étrangères spéciales et comme dans tous les cafés au Portugal, grignoter des ‘petiscos’. Ici on écoute un peu de tout, surtout rock, funk, jazz et soul.

 

Le personnel est super sympa, l’endroit est très bien décoré.

Lien: Sé la Vie

NOTRE DAME bar

Juste à côté, la musique est tout autre, mais aussi alternative. Grill, café, bar et pub, design avant-gardiste, le ‘Notre-Dame’ est un endroit pour les amoureux de la musique gothique, post-punk, new wave et les amateurs de bières spéciales et artisanales (portugaises et étrangères).

Quand il n’y a pas de sessions d’improvisation, la porte est ouverte à la pop revivaliste.

Lien: Notre Dame Bar

O CONVENTO DO CARMO

L’un des meilleurs endroits pour sortir le soir à Braga.

O « Convento do Carmo » est un espace culturel à multiples facettes, marqué par le souci permanent de présenter des concepts innovants. Résultats de la combinaison de la beauté d’un site historique de grande valeur patrimoniale et une activité culturelle forte divisée en plusieurs espaces.  Lorsque vous ouvrez la porte, vous êtes dans un autre monde.

Un ancien monastère rénové et une atmosphère fabuleuse. Aujourd’hui, pour ceux qui aiment danser jusqu’à l’aube, sous un air d’électro ou de rock, cet espace polyvalent est fait pour eux. Sans oublier les salles pour concerts, le restaurant et même une piscine, dans les cloîtres.

Salles du restaurant bien décorées, le personnel est très sympa.

Lien: Convento do Carmo

 

 Shopping

B-CONCEPT

Une approche différente du commerce traditionnel, avec une gamme de produits authentiques, riches en concept et totalement exclusif, Le caractère industriel du Nord rejoint le romantisme d’un Portugal plus ancien. Lien: B-Concept

Visiter
GALERIA EMERGENTES DST-SHAIRAT

Œuvres d’art contemporains uniques, et originales d’artistes connus et émergents

Lien: DST-Shairat

Sans oublier pour tous les amateurs de centres commerciaux : SHOPPING BRAGAPARQUE. Un des plus importants du nord du Portugal. Zone restauration (une vingtaine de restaurants rapides), et bien sûr des centaines de boutiques en tout genre.

Lien: BragaParque

A visiter absolument dans les environs, le sanctuaire de Bom Jesus do Monte. Un authentique balcon suspendu au-dessus de la ville. Guimarães déclaré Patrimoine mondial de l’humanité est située à quelques kilomètres de Braga. Sans oublier Barcelos, Viana do Castelo, le parc national da Peneda-Gerês

11 pensées sur “Braga, Portugal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.