Bom Jesus de Braga

Un authentique balcon suspendu au-dessus de la ville.

Le Bom Jesus de Braga, offre un véritable spectacle visuel. Le sanctuaire s’élève au sommet d’un escalier monumental composé de 17 paliers et 583 marches. C’est l’une des plus surprenantes réalisations de style baroque. Depuis le milieu du XIXe siècle, le Bom Jesus a également été déclaré comme une importante station de villégiature.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Au fur et à mesure de l’ascension, on peut découvrir les chapelles du Chemin de Croix. Les premières chapelles rencontrées sont toutes accompagnées d’une fontaine, dédiée à un dieu païen.

Histoire

Les premières manifestations humaines sur le site dates du XIVe siècle. En effet une petite chapelle dédiée à la Sainte Croix est présente depuis au moins 1373 sur cette colline.

Avec Diogo de Sousa, archevêque de 1505 à 1532, Braga connaîtra de profonds changements. Le Portugal étant à cette époque l’un des pays les plus riches du monde, les édifices romains ou médiévaux qui subsistaient encore sont remplacés par des nouveaux.

C’est dans ce contexte de renouveau que cette petite chapelle va totalement changer de physionomie. Elle va devenir, ce que nous connaissons aujourd’hui : le sanctuaire du « Bom Jesus ».

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Monte Espinho

C’est à partir de 1629 que le versant ouest du « monte Espinho » colline où se situait cette première chapelle se transforme. C’est aussi à cette époque qu’est instituée la première confrérie.

Celle-ci est en charge d’embellir et de conserver cette colline dédiée à Dieu.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

En 1720, l’archevêque Rodrigo de Moura Telles, voyant l’état de dégradation qu’avait atteint le temple est nommé à la tête de la Confrérie.

Réhabilitation

Commence alors un processus de réhabilitation et d’embellissement de la colline.

C’est à cette époque aussi que débute la construction du symbole du Bom Jésus de Braga : ses escaliers monumentaux, avec en pièce maîtresse l’Escalier des Cinq Sens.

Cet escalier est à double volée. Chaque palier est décoré de fontaines allégoriques se rapportant aux 5 sens. (la vision, l’ouïe, l’odorat, le goût, et le toucher)

L’eau coule de la fontaine par le sens en question.

Sur ordre de l’archevêque Gaspar de Bragança, la première pierre de l’édification du temple actuel a été placée, le 1er Juin 1784, coïncidant ainsi avec la fête traditionnelle du Saint-Esprit.

« cliquez sur l’image pour lancer l’effet diaporama »

Ce sanctuaire néoclassique construit en remplacement de l’église originelle devenue bien trop petite pour tant d’affluence, ne fut terminé que 30 ans plus tard, après bien des soucis provoqués par les invasions napoléoniennes.

Le style néoclassique de cette église se marie parfaitement au style baroque que l’on retrouve sur l’Escalier des Cinq Sens.

Intérieur de l’église

A l’intérieur, assez sobre et ample on remarquera entre autres les peintures de Pedro Alexandrino datant du XVIIIe siècle, les quatre chapelles latérales, un orgue fabriqué en 1798 par Manuel de Sá Couto, une coupole qui est décorée des blasons pontificaux et des archevêques, ainsi que la représentation du calvaire sur le maître-autel.

Funiculaire

C’est en 1882 que fut inauguré le funiculaire, toujours en service aujourd’hui. Il s’agit du plus ancien funiculaire au monde toujours en fonctionnement utilisant comme force motrice l’eau. Dénivellement de 300 mètres en 3 minutes et 2€ aller-retour.

Très pratique pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas franchir les escaliers monumentaux en zig-zag présentant un dénivelé de 116 mètres et divisées en trois parties.

Bon à savoir

Vous ne pouvez pas visiter Braga sans découvrir cet endroit.

Même si vous ne voulez pas visiter le sanctuaire, je vous conseille de vous balader dans le parc

Le week-end et les jours fériés, le lieu est très convoité, donc essayez, si possible de programmer votre visite au cours de la semaine pour avoir un environnement plus paisible.

Situé à seulement 60 kilomètres, à moins d’une heure de route de la ville de Porto, le Bom Jesus do Monte est une option visite dans la journée.

Depuis Braga, environ 5km, vous pouvez prendre les transports en commun, le bus vous déposera au pied des marches, vous pourrez alors monter celles-ci ou alors prendre le funiculaire. Vous pouvez aussi y aller en voiture, à partir du 15 Septembre 2016 entrée en voiture dans le site : 1€.

 

4 pensées sur “Bom Jesus de Braga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.