Mata da Albergaria (Parc National Peneda-Gerês)

Mata da Albergaria

Dans la zone frontalière qui sépare le Gerês Portugais de son homologue Espagnol de Xurés, situé dans la même zone de la Cascade Portela do Homen, se trouve a Mata da Albergaria, une des plus belles forêts de ce parc naturel. Cette forêt autochtone, la mieux préservée du nord du Portugal est composée essentiellement de chênes.

Même si elle peut être parcourue à pied, elle est soumise à des mesures spéciales de protection. La forêt n’est pas très visible de la route qui relie la ville du Gerês à la frontière Espagnol, en passant par la frontière da Portela do Homem. Cependant, sur cette même route, il y a un chemin interdit aux voitures qui nous conduit vers  une véritable forêt enchantée. En plus de sa valeur écologique, elle a une valeur historique importante, parce-qu’à cet endroit sont visibles les restes de la  Geira Romana (voie romaine); Un défi intéressant consiste à suivre ce tracé bien conservé de la voie romaine jalonnée de bornes milliaires datant presque de deux mille ans.

Dans la forêt

Une agréable promenade à travers les bois, riches en végétation protégée par une épaisse forêt de chênes séculaires, et accompagnée par le bruit d’un ruisseau.

Par ailleurs, cette rivière sur son parcours  créée plusieurs chutes d’eau et de petites piscines naturelles d’eau cristalline, habitées par d’énormes grenouilles. Après une bonne marche, un petit plongeon dans l’eau fraiche s’impose, ou tout simplement une petite pause, assis sur un rocher et profiter pleinement du paysage.

Vous pouvez laisser la voiture à l’entrée du bois Mata da Albergaria et marcher à partir de Campo do Gerês, en suivant le fleuve jusqu’à Portela do Homem. Au retour, allez donc vous reposer dans les thermes de Caldas do Gerês.

Via Nova

Dans un cadre propice à de longues randonnées ou promenades courtes, les 318 kilomètres de la Via Nova offrent un patrimoine archéologique unique pour ceux qui aiment, bien sûr, la marche.

 

Les 318 kilomètres de la Via Nova, qui reliait les villes impériales de Bracara Augusta et Asturica Augusta, ont été pratiquement détruits, mais la très ancienne voie romaine affiche toujours à cette endroit un des tronçons les mieux préservés. Sans la pression de l’homme, cette nature préservée de toute civilisation, se montre généreuse et sauvage.

A visiter dans les environs: Cascata do Arado,

5 pensées sur “Mata da Albergaria (Parc National Peneda-Gerês)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.